Raffa, est une des premières bloggeuses à parler du ménage au naturel. Je trouve donc important de la citer. Dans son livre « Le Grand Ménage » vous y trouverez toutes des recettes écologiques et économiques pour l’entretien de la maison (nettoyant multi-surface, liquide vaisselle, lessive,…).

J’aime particulièrement l’Avant-propos du livre est assez explicite et nous fait réfléchir sur la société de consommation dans laquelle nous vivons. Je cite:

Le Grand ménage: mes recettes pour une maison propre naturellement

« Allergies, asthme, maladies respiratoires chroniques, stérilité, migraines, cancers, malformations congénitales et autres sont en constante augmentation, en particulier dans les pays occidentaux. Chez de nombreuses espèces animales, en particulier aquatiques, souvent menacées de disparition plus ou moins rapide, on observe des maladies inconnues jusqu’alors.

Depuis une trentaine d’années, les preuves épidémiologiques s’accumulent : ces maladies sont toutes, plus ou moins directement, déclenchées ou aggravées par le cocktail chimique sans précédent qui nous entoure. Les toxiques sont en effet présents partout : dans l’air que nous respirons et l’eau que nous buvons, dans notre alimentation, nos produits d’entretien, nos murs, nos meubles, nos appareils électriques, nos vêtements, nos cosmétiques, les jouets de nos enfants, les emballages de nos produits, nos médicaments, nos déchets.

Qui est responsable de cette pollution? L’industrie bien sûr… mais en partie seulement. Il est indéniable que de nombreux produits chimiques ont considérablement contribué au bien-être des générations d’après-guerre. Manger ce que l’on veut en toute saison, ne plus avoir trop chaud ou trop froid, s’habiller à peu de frais, ne plus passer son temps à nettoyer ou à lutter contre les plantes et insectes indésirables au jardin, se déplacer quand et où on veut etc. Peu d’entre nous accepteraient un retour en arrière. Une certaine pollution était donc probablement inéluctable.

Mais nos sociétés ont-elles encore besoin de produire et de polluer autant? En tant qu’électeurs et consommateurs, nous sommes collectivement responsables de la pollution excessive que nous subissons. Elle est en effet la conséquence directe de nos comportements et de notre surconsommation.

Par exemple, avons-nous réellement besoin de tous ces produits d’entretien et autres désodorisants, tous plus toxiques les uns que les autres (même fermés) et dont les effets à moyen et long termes, seuls ou en synergie, sont encore inconnus? Avons-nous besoin de vivre dans un milieu javellisé qui ne provoque que baisse de l’immunité et résistance des bactéries pathogènes? Des solutions alternatives existent pourtant. Il est grand temps que nous commencions tous ce Grand Ménage. »

Vous pouvez télécharger le livret PDF gratuitement. Merci Raffa!

Le blog de Raffa: http://raffa.grandmenage.info/

Et voici tous les emballages plastiques qu’on économise en faisant ses produits de ménage soi-même. C’est mieux au naturel non?

Tout est réalisable avec un peu de volonté et je suis partante pour partager mes bons plans.

Clique sur les liens et ça te renverra à mes recettes détaillées.