De quoi ai-je besoin?

  • 500 ml d’eau
  • 1L de vinaigre d’alcool blanc
  • Huile essentielle (lavandin, citron, tea-tree selon vos envies)

Vous rendez-vous compte que l’on achète de l’adoucissant en grande surface hors de prix, alors qu’il est possible d’en confectionner soi-même, et que cet adoucissant-là sera bien plus efficace et gentil avec notre peau ?! Le matériel pour le réaliser est, en plus, facile à obtenir.  La question ne se pose plus : on teste !

Recette de l’adoucissant lessive maison

  1. Verser dans un flacon le vinaigre et l’eau.
  2. Ajouter 10 à 20 gouttes d’huile essentielle (tea-tree, lavandin, …)

Le tour est déjà joué…

L’huile essentielle est hydrosoluble. Elle ne se mélange pas avec l’eau et le vinaigre. Il faut bien secouer le bidon à chaque utilisation pour la répartir.

On peut aussi décider de supprimer les HE de la recette et de les ajouter directement dans le tambour du séchoir, sur un petit mouchoir par exemple. Résultats assurés !

Utilisation

  • Agiter avant utilisation.
  • Remplir le compartiment assouplissant avec 1 à 2 bouchons de produit jusqu’à la ligne « max ».

Précautions

On conseille d’utiliser un vinaigre à 8% max d’acide acétique. Vérifie ta bouteille 😉 Au delà, tu risques d’abimer les élastiques de tes vêtements ainsi que les joints de ta machine. Il n’y a, sinon, aucune contre-indication à utiliser du vinaigre dilué comme adoucissant.
Attention aussi aux matières délicates. J’évite l’adoucissant pour la laine etc.

Facile non? Mais pourquoi éviter les adoucissants du commerce?

Certes, les adoucissants rendent le linge tout doux et donnent une bonne odeur. Pourtant, ils contiennent souvent des allergènes. Rougeurs, irritations, acné etc. : les lessives et assouplissants – en contact direct avec la peau – sont souvent à l’origine de ces réactions.

Les assouplissants classiques peuvent être néfastes pour la santé mais également pour l’environnement. Certains composés chimiques sont agressifs et peuvent entraîner une pollution de l’eau. Dans ce cas, il y a des risques que l’équilibre biologique de l’eau soit rompu, ce qui menace alors la faune et flore aquatique. Depuis le 8 octobre 2005, la réglementation en vigueur impose aux fabricants de détergents (lessive, adoucissant, détachant etc.) de faire figurer en clair sur l’emballage la liste des 26 parfums considérés comme allergènes, dès que leur concentration dépasse 0,01%, soit 100mg/kg. Parmi eux, quatorze sont considérés comme des « allergènes fréquents ».

Et voici tous les emballages plastiques qu’on économise en faisant ses produits de ménage soi-même:

Vous avez testé la recette? Vous avez des conseils, questions ou commentaires? Laissez-mois vos remarque ci-dessous: