A l’heure de la surproduction, du train-train quotidien effréné, du métro-déchet-boulot-dodo et de la surconsommation, il est temps de se poser les bonnes questions.

(pardon déjà pour le côté bien pensant de la phrase que je viens d’écrire ^^)

Nous sommes entrés ce lundi dans la semaine européenne de réduction des déchets.

Que peut-on faire concrètement pour la semaine européenne de réduction des déchets ?

Tu as déjà entendu parler des « 3R » ? REDUIRE – REUTILISER – RECYCLER

1. RéduireOn essaye de réduire à la source la production de déchet

Comment réduire nos déchets sans tomber dans un extrémisme total ? De simples petits efforts sont faciles à mettre en place : le compost à domicile (jardin ou lombricompostage sur ta terrasse), l’eau du robinet plutôt qu’en bouteille (pourquoi encore consommer du plastique pour un produit si pur et naturel ?), les autocollants anti-pub sur la boite aux lettres pour réduire nos déchets papier.

Réduire se joue aussi au magasin et en boutique : le vrac et consommer autrement, les épiceries bio, consommer local. Acheter des produits biologiques, sains, durables, préférer la qualité à la quantité, etc. Choisir des produits éco-labellisés, peu ou pas d’emballage : c’est la clé !

A l’échelle Lilycraft, on peut aussi réduire nos déchets !

Les produits Lilycraft sont vendus par défaut dans des sachets en papier kraft recyclés et recyclables.
Pour une commande de plusieurs kilos, il suffit d’adapter la quantité et les paquets seront façonnés au plus écologique.

Une de mes fiertés : les commandes en vrac !
J’utilise des bocaux en verre réutilisables pour les produits de droguerie et les poudres.
Les marchandises solides (savon en paillette vrac, cire d’abeille jaune vrac) sont dès maintenant fournies dans des sacs à vrac en véritable coton bio adaptés au contenu que tu commanderas. Ils sont donc réutilisables et lavables. Rien de plus écologique ! Réduction des déchets : à fond !!

2. Réutiliser : On trouve des astuces pour réduire nos déchets

Je le fais dans ma vie de tous les jours et ça permet réellement de contribuer à une réduction des déchets.
Stop aux emballages plastiques : j’utilise des bee-wraps.
Stop à la création de plastique pour mes flacons : je réutilise les anciens, j’opte pour le verre et le durable.
Stop aux produits dont on peut se passer : qui a besoin de 467 éponges alors qu’un tawashi lavable est si simple ?
Stop aux achats compulsifs : on me prête des choses, j’en prête aussi. Je fais des efforts. Même si mon mari pense le contraire 😀 (ho zut, une nouvelle paire de chaussures ne fait de mal à personne :p)
Et on en parle des bourses aux jouets, brocantes, vide grenier, etc ? On y trouve des merveilles ! Mes garde robes et salle de jeux sont full de plein d’objets magiques, avec une histoire et 100% réutilisés !

Et les repair café ?! Tu as déjà testé ?

Lilycraft réutilise, change, adapte pour réduire les déchets

J’en parle notamment dans mon article relatif au challenge 30 jours Lilycraft ! Tu l’as suivi ?
Voici un résumé et quelques astuces.

On y parlait entre autre de couture avec du tissu de récupération, de fabrications maison et d’astuces pour un bureau et une école ZD : tiens, j’en parle aussi dans cet article dédié que j’avais rédigé à la rentrée des classes.

Tu peux aussi retrouver les produits du pack 30 jours sur la boutique afin de réduire au maximum tes déchets.

3. Recycler On s’emploie au recyclage, on trie correctement

Trier les déchets que nous produisons malgré tout c’est boucler la boucle pour un monde meilleur et plus écologique. Améliorer son comportement de tri, encourager les gens à apporter leurs déchets au collecteur approprié, favoriser les matières recyclables et déjà recyclées … c’est si simple de faire de petits efforts pour aider au recyclage.

Au supermarché près de chez moi, ils ont installé deux rouleaux de sachets plastiques à l’espace fruits-légumes. Un en sachets compostables et un en sachets plastiques cracra classiques. Ils terminent leur stock de plastique pour passer au compostable petit à petit. Un geste utile ? Oui !

C’est déjà génial de voir que les gens se conscientisent petit à petit. Chacun à son rythme … Je suis persuadée qu’on tend à aller dans la bonne direction. Certains prendront encore le plastique, d’autres le compostable et certains amènent déjà leur sacs à vrac réutilisables …
Je suis parfois malheureusement horrifiée de lire certains commentaires sur Facebook ou Instagram comme quoi des magasins les refusent, ces ravissants sacs à vrac multicolores, fun et écologiques !

 

Le geste Lilycraft pour le recyclage des déchets

Quand la boutique a ouvert ses portes (virtuelles, mais portes quand même :p), j’ai été confrontée à des choix. Le souci des emballages, les envois postaux, les matières utilisées … recyclés, recyclables, zéro déchet …
Je me réinvente petit à petit grâce à vos retours et vos expériences.

Les sachets kraft sont revus car ils comportaient malheureusement une infime partie d’aluminium. Dès 2018, je commence à vider mon stock (ça ira vite, je n’ai quasi plus rien) pour arriver à de simples emballages 100% carton kraft recyclé.
Les bocaux en verre de l’option zéro déchet plaisent énormément. Je ne les retire pas mais j’en cherche d’autres, encore plus verts !
Les sacs à vrac font leur apparition pour les matières solides : lavables et réutilisables ils sont parfaits pour tous les usages !

Et puis, l’astuce principale de Lilycraft c’est ça :

Les produits ménagers et cosmétiques naturels faits maison pour réduire les déchets

Ne tournons plus autour du pot : faire ses produits soi-même représente de nombreux avantages.
Depuis que je réalise mes produits ménagers et cosmétiques, quel changement ! Les bidons de lessive, sprays divers et variés, déos, flacons de savons et shampooing, cotons tige, disques démaquillants, flacon de démaquillants, protections périodiques, lingettes bébé, mouchoirs, etjenpasse … ont DISPARU de ma maison et de mes poubelles !!

J’en parle plus concrètement dans mon article sur le ménage au naturel. Tu peux aussi y retrouver des liens vers toutes les recettes et les produits !

 

 

Je suis tombée aussi au fil de mes recherches sur un travail photographique absolument somptueux et alarmant qui met en lumière la quantité de déchets produits sur une vie. C’est un travail gargantuesque du photographe français (Lillois, pas loin …) Antoine Repessé / Sony World Photography Awards.

Quels sont les choses que tu mets en place ? Quels sont les efforts qu’il te reste à faire ? 🙂

Je te laisse avec ces images interpellantes et te souhaite une belle journée au naturel et surtout une excellente semaine de réduction des déchets !!

Lily