LILY CRAFT

Lave-glace écologique, ultra efficace et naturel : mode d’emploi !

De quoi ai-je besoin?

  • 1 bidon de récup’
  • +- 3,5 L d’eau (pour remplir le bidon)
  • 2 càs (30ml) de liquide vaisselle
  • 25 cl d’alcool (vodka bon marché, restes d’alcool blanc, bioéthanol si tu en as)

La recette

Hello mes petits Crafteurs,

 

Dans ma série des produits faits-maison écologiques, super pratiques et qui coutent 2 francs 6 sous, je te partage aujourd’hui un des musts-have de ta maison tant c’est facile : le lave-glace écologique.

 

Si comme moi, la couleur bleutée ou rose vif des bidons vendus dans le commerce te rebute et que tu as envie d’efficacité au naturel, c’est par ici que ça se passe. Le pare-brise plein de pollen, des mouchettes collées depuis des jours, des traces douteuses grasses, diverses et variées, des traces de pattes de chat qui ronronnent au soleil sur son toit : il vient à bout de tout !

Les étapes de la recette

J’utilise un bidon de récup’ et généralement, ce sont des bidons de 5 litres.
Si ce n’est pas le cas, il faudra faire une petite règle de 3 pour adapter la recette 😉

 

  1. Dans un bidon, verse l’eau pour arriver presqu’en haut du bidon.
  2. Verser le liquide vaisselle et l’alcool.
  3. Ajuster l’eau en rajoutant si nécessaire. Ça peut mousser, hé oui, c’est pour ça qu’on met le savon après l’eau généralement … sinon tu te retrouves à jouer Christina Aguilera dans le clip de Car-Wash dans ta cuisine (pardon pour l’image :p)
bouchon de remplissage pour lave-glace écologique
gouttes sur le pare-brise
Pare brise sale avant utilisation du lave-glace écologique
Pare-brise propre après utilisation du lave-glace écologique
Spray avec lave-glace écologique, naturel et efficace

Pourquoi opter pour le lave-glace écologique ?

Ecologie, mon ami

Tu irais jeter ton seau post-nettoyage plein de Monsieur Propre ou autre dans la nature ? Bah non. Que se passe-t-il avec le produit lave-glace ? Il passe 3 secondes sur ton pare-brise pour ensuite se retrouver dans la nature tout aussi vite. Alors opter pour des produits naturels, écologiques et biodégradables, non nocifs pour l’environnement.

 

Les ingrédients du liquide lave-glace fait maison sont tous biodégradables et sûrs pour l’environnement et ta santé !

Goutes sur pare-brise
Pare-brise propre avec utilisation de lave-glace écologique et naturel

ECONOMIE, MON BUT

Outre le côté écologique, l’économie est un gros point positif. La chimie cracra des produits vendus dans le commerce a son prix. Compte jusqu’à 8€ dans le commerce (mmmmh la bonne senteur “fruits des bois” ou “eucalyptus d’Egypte” … tu la paies !)

 

Tu hésites encore ? Attends, tu n’as pas tout lu / vu …

Prix d'un produit lave-glace non écologique
bidons lave-glace chimiques et non écologiques

Ce qu'on trouve réellement dans le lave-glace

Wow, ça vaut le coup de s’y pencher 5 secondes. Outre l’eau qu’on retrouve en majeure partie (ouf !), on a aussi de l’éthylène-glycol et de l’éthanol ou du méthanol.

 

L’éthylène-glycol est extrêmement toxique pour l’homme (risques d’insuffisance rénale et troubles cardio-vasculaires) ainsi que pour l’environnement. Non biodégradable, il attaque même les organismes vivants et est tentant pour les animaux de part son goût sucré. Je vous laisse imaginer l’intoxication si un enfant y touche …

 

Le méthanol est lui aussi extrêmement toxique pour l’homme en grande quantité. Même si on n’en utilise pas suffisamment que pour engendrer un souci, je me permets de citer un extrait de destinationsanté.com : “Quand il est absorbé par l’homme, il se transforme en un acide – l’acide formique – que le corps ne sait pas éliminer. Cet acide finit par bloquer le système nerveux. Il entraîne cécité, coma voire, à terme, la mort.”   … voilà, après chacun juge mais moi perso, je bannis ce produit de mes étagères si je le peux.

 

L’éthanol ou bioéthanol (c’est déjà mieux) est tout aussi toxique pour l’homme en grandes quantités. On conseille de l’utiliser avec précaution. C’est bien souvent difficile de s’en passer totalement car on ne retrouve dans beaucoup de produits. A choisir, je préfère éviter et opter pour un autre alcool.

 

Pour vous épargner 5h de lecture, je ne passe évidemment pas en revue la totalité des parfums, additifs chimiques, conservateurs, colorants et autres saletés non biodégradables, toxiques à souhait, perturbateurs endocriniens qui se cachent dans chaque lave-glace du commerce …

produit lave-glace non écologique
produit lave-glace non écologique
Efficacité prouvée du produit lave-glace écologie

Astuces supplémentaires du lave-glace écologique et naturel

Laver ses lunettes

Ce même produit me sert pour nettoyer mes lunettes. Avec les enfants, mes lunettes ressemblent plus à un condensé d’empreintes qu’autre chose. Quand je réalise ma recette dans le gros bidon de 5 litres, j’en prélève toujours un petit peu que je place dans un petit spray (de récup’ lui aussi) ou dans une petite bouteille. Humidifie une lingerie ou un coin de mouchoir en tissu avec le liquide, frotte le verre en douceur et hop, elles sont de nouveau nickel !

Laver les vitres de la maison

Vous êtes nombreux à me demander une recette efficace de produit lave-vitre à la maison. C’est tellement simple : un peu de vinaigre, d’eau chaude, de liquide vaisselle si souhaité ou si les vitres sont très sales (genre la 1ère fois après l’hiver) et le tour est joué !

Et maintenant, attachez votre ceinture, soyez prudents
et profitez bien de la balade !

 

Lily

regard à travers une vitre propre
gouttes sur le pare-brise
pieds hors des vitres
tableau de bord

Le conseil d'autoscout

(comme quoi, y’a pas que moi qui le dit :p) :

autoscout parle d'une solution lave-glace écologique et fait maison

48 réponses

  1. Excellent article comme d’habitude !! je vais tester cette recette au prochain remplissage du lave-glace, merci

  2. Très bien comme recette, bonne alternative!
    Par contre je ne vois pas l’utilité de mettre des HE! Ceci demande beaucoup de plante pour un tel concentré et ça vient souvent de loin… Pas très écolo au final d’en mettre quand ce n’est pas nécessaire 😉 Pour les cosmétiques pourquoi pas, mais pour le lave vitre.. Tant que ça lave, c’est le principal!

    1. Bonsoir Lorène,
      Je lis bien ton avis sur les HE et tu n’es pas la seule à penser comme cela. C’est évidemment un choix libre de les utiliser. Beaucoup de personnes sont sensibles à la fragrance du produit fait maison, ce pourquoi on les utilise également pour parfumer. En ce qui me concerne, je crois en leurs vertus et du coup j’en utilise dans mes produits ménagers y compris le lave-glace. J’ai même lu, et là elles sont hyper utiles, qu’elles pouvaient servir de répulsif contre les fouines 😉 Plutôt top donc dans une voiture 😉
      Mais sinon, je comprends bien ton point de vue concernant l’empreinte écologique … c’est clair que c’est pas toujours merveilleux. Mais je propose des HE de très bonne qualité, ne faisant pas 5000km et étant respectueuses de l’environnement 😉 C’est le principal aussi 🙂
      Bonne soirée 🙂

  3. Bonjour,
    Je ne comprends pas bien l’utilité des huiles essentielles, d’autant qu’il n’y a aucun produit pour les rendre miscibles dans l’eau et ce ne sont pas les max 12° d’alcool du vinaigre qui vont permettre de les mélanger de façon homogène.

    1. Bonjour Chantal,
      Leur utilité est fort contestée et je peux le comprendre. Comme je l’expliquais à Lorène c’est une question de choix et on en utilise ou non. Personnellement je leur trouve des vertus même dans le lave-glace mais on adhère ou non après tout 😉
      Les huiles essentielles ne sont pas mélangées totalement avec l’eau mais le fait qu’elles soient puisées énergiquement dans le compartiment réservoir en prélève un peu à chaque utilisation et ça ne sent pas que les 3 premières fois 😉

    2. Merci pour ta recette et le temps que tu prends à expliquer les détails et à répondre ! Très pro et très à l’écoute, bravo ! Pour Info, je suis attentive au non gaspillage des huiles essentielles , mais là j’ajoute de l’he de lavande (locale car je suis en Provence) pour éviter les moisissures qui peuvent boucher les sorties de l’eau. Bonne journée 🙂

  4. Cela faisait 2 semaines que je roulais sans liquide lave-glace car le bidon coûte cher et faut penser à en acheter… Je l’ai fait le week-end. Il ne démérite pas par rapport aux produits chimiques.

  5. Une question concernant l’eau : Distillée ou non ?
    J’ai vu beaucoup d’articles qui préconisent l’eau distillée…. Ce qui réduit quand même l’intérêt écologique de la démarche.

    1. Bonjour Juliane, je n’utilise pas d’eau distillée personnellement. Juste celle du robinet et c’est très bien ainsi. Je ne vois pas bien la plus-value qu’apporterait l’eau distillée, surtout comme tu le dis si bien, dans un intérêt écologique 😉

      1. De ce que j’ai lu, c’était pour éviter de boucher les “circuits”… Tu n’as jamais eu de problème de ce côté là j’imagine ?

        1. Bjr
          Perso, j’ai un récupérateur d’eau de pluie et je la mets à la place de celle du robinet, comme ça pas de traces de calcaire quand le produit sèche.

  6. J’ai hâte de tester ! Je suis novice dans les produits fait maison mais j’ai de bonnes intention, faut bien commencer à un certain moment 😉 Je vais me procurer tous ces ingrédients et je me réjouis de voir le résultat. Petite question pour le liquide vaisselle : Est-ce que ça fonctionne si on prend ta recette du liquide vaisselle fait maison ?

    1. Hello Emilie,
      Alors, très sincèrement je crois que si la proportion de savon de Marseille est trop importante dans ton liquide vaisselle maison, tu vas te retrouver avec un produit gras formé par la réaction vinaigre + savon. J’éviterai si tu mets plus de savon de Marseille. Sinon, en toute logique, il n’y a pas de souci 🙂

  7. Bonjour
    Merci pour la recette, juste une précision:
    L’éthanol ou bioéthanol (c’est déjà mieux) est tout aussi toxique pour l’homme en grandes quantités. On conseille de l’utiliser avec précaution. C’est bien souvent difficile de s’en passer totalement car on ne retrouve dans beaucoup de produits. A choisir, je préfère éviter et opter pour un autre alcool.

    L’ethanol, c’est simplement le nom chimique de l’alcool que l’on boit. Je ne vois pas trop quel alcool moins toxique vous voudriez utiliser….

  8. Bonjour, J’ai une petite question, pour le liquide vaisselle, vous mettez quoi ? Pas un industriel ? Merci pour votre réponse

    1. Le problème de celui fait maison c’est qu’il risque de réagir avec le vinaigre du mélange et former une masse grasse … (voir FAQ).
      J’utilise celui éco, mais tout de même industriel 🙂

  9. Pour info, l’éthanol n’est pas toxique pour l’homme sinon la vodka l’est aussi ! Car tous les 2 sont des alcools. Faudrait arrêter de dire des bêtises!

    1. Merci pour cet avis constructif concernant mes “bêtises” 😉 L’éthanol – de même que l’alcool que l’on retrouve dans les préparations – peut s’avérer dangereux en de grandes quantités, comme spécifié mot pour mot dans cet article.

  10. Bonjour bonjour, je vais tester cette recette car mon réservoir est vide de chez vide. Question : mon produit vaisselle maison est fait à base de savon de Panama naturel. Est-ce ok de l’utiliser pour la recette ?

    1. Bonjour Helen, jamais essayé avec ce savon mais oui à priori c’est un savon naturel qui permet un usage similaire au savon de Marseille par exemple.

  11. Bonjour, je fais mon produit de vaisselle maison avec du savon de marseille et du savon noir donc ce n’est pas bon, il y a d’autres alternatives que le produit de vaisselle industriel même écologique ? Car je ne souhaite pas en acheter ^^

    1. Bonjour, je comprends tout à fait. Selon moi vous pouvez raper un morceau de votre savon de Marseille. Finalement je n’utilise presque plus que ça pour ma vaisselle aussi. Je pense que ça devrait faire l’affaire:-)

  12. ATTENTION !!
    sur une voiture pas trop récente, le vinaigre risque d’endommager la pompe. J’ai mis le mélange conseillé et le vinaigre a eu l’effet inverse, soit detacher des particules dans la pompe (et oui, le vinaigre a bien nettoyer) et au final tout boucher; résultat j’ai du changer la pompe.

    1. ha mince!! je suppose que c’était du vinaigre à 8°? Il va falloir apporter quelques modifications à la recette…

  13. Bonjour, j’ai réalisé cette recette avec 30 cl de liquide vaisselle, ce qui je pense est une erreur dans la recette au lieu de 30 ml. Est ce une catastrophe ? 😉

    1. Bonjour Sylvie, en effet ça risque de mousser pas mal. Si nécessaire, rallonger la préparation avec de l’eau:-)

  14. Bonjour, je suis intéressée par cette recette de liquide lave glasse, néanmoins j’ai une petite question, car je fais mon liquide vaisselle maison à base de savon noir, cristaux de soude, et huile essentielle pensez-vous que je puisse l’utiliser pour la réalisation de la recette?
    Merci et bonne journée à vous.

    1. Bonjour Nadine, malheureusement vous risquez de ne pas avoir de bons résultats avec le savon noir. A priori, le savon noir et le vinaigre ne font pas bon ménage ( expliqué dans l’article). Cependant une personne qui a commenté le post sur Instagram dit qu’elle l’utilise ( seul) dans la préparation et trouve que ça fonctionne bien!

  15. Bonjour et merci pour cet article !
    Attention vous indiquez 30 cl de produit vaisselle, ce qui représente 20 cuillères à soupes. Il s’agit plutôt de 30 mL.

  16. Bonjour,

    La recette a l’air super ! Je teste dès que ce sera vide dans ma voiture.
    Par contre petite question : tu dis que le savon noir ce n’est pas top d’en mettre. Est-ce que l’on peut utiliser ta recette de liquide vaisselle du coup ou on doit mettre un liquide vaisselle acheté ?
    Merci 🙂

    1. Bonjour Amélie, alors malheureusement la recette du liquide vaisselle ne mousse pas en l’absence d’agents chimiques. Je crois qu’elle ne va pas avoir grand effet dans le lave-glace. IL n’en faut pas beaucoup. Si vous avez la possibilité, vous pouvez en acheter une petite quantité en vrac. Je sais que ce n’est pas tjrs facilement accessible:-/

    1. Bonjour, merci pour cet article que je vais m empressée de faire . J aime bien vos explications si détaillées…je n imaginais pas que le lave- glace était aussi cracra.
      Je pensais à une chose pour le parfum et celles qui ne veulent pas utiliser des HE…sans pour autant renoncer à une odeur sympa: pourquoi pas utiliser des extraits naturels aromatiques ?

      1. Bonjour! merci pour votre retour! Et oui, on ne s’imagine pas la composition de certains produits qui nous semblent inoffensifs… j’avoue que je ne mets plus d’huiles essentielles dans ce produit. Mais si vous tenez à ajouter une odeur, des extraits naturels pourraient convenir.

  17. Bonjour,
    Ce n’est pas très écologique entre le liquide vaisselle et les huiles essentielles rejetées dans la ‘ature, doit yourself oui mais pas écologique du tout

    1. De nos jours, on trouve du liquide vaisselle en vrac dans de nombreux magasins. C’est ce que j’utilise avec le savon de Marseille. Les huiles essentielles restent facultatives. Cela reste tjrs plus écologique que du lave-glace industriel… la critique est facile, l’art est difficile:-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous !

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine les nouvelles recettes, des bons plans et les astuces de Mamy Lily !

10%

de réduction sur votre première commande