Hello Hello,

Je décrète ce mois de janvier, mois de la douceur, chaleur et du moelleux. On en a bien besoin, nan?

Si toi aussi tu loves les belles mailles, le mohair, le cachemire et la laine. Suis moi, je te dis comment en prendre le plus grand soin de manière naturelle!

Comment les laver?

Idéalement, on évite le lavage à la main. On a tendance à les frotter, les tordre pour les rincer et essorer. Cela casse les fibres des textiles. Les pulls aiment être bercés par un programme adéquat. Sur toutes les machines ( même sur la mienne qui doit avoir 18 ans^^), il y a un programme linge délicat ou froid. Profites-en!

Les marques se protègent en conseillant de laver les vêtements à la main ou encore les mettre eu pressing. Ne te laisse pas avoir! Ce n’est pas toujours nécessaire. J’ai fait un petit post en décembre à ce sujet. Perso, je refuse de donner de l’argent pour laver un pull délicat. A la limite un blazer ou une chemise en soie.

Quelle lessive?

Petit bémol pour la lessive au savon de Marseille: pour l’avoir testée 2-3 fois, elle ne fonctionne pas chez moi.  Avec un lavage à froid, le plus souvent 15°, je ressors le linge avec de vilaines traces blanches car le savon ne se dissout pas.  Même en diluant la préparation… rien n’y fait! Et toi quelle lessive utilises-tu ?  Je n’ai pas eu de retours négatifs par rapport à cette utilisation.

Si tu as le même souci, j’ai trouvé une astuce! Un mélange de savon noir et d’eau font l’affaire! Et oui encore et toujours ce merveilleux savon multi-usages!  Je te glisse la recette ici:

  • 50 gr de savon noir liquide
  • 1 litre d’eau chaude => ça se dissout mieux
  • Tu secoues, mélange ou mixe … et c’est tout!

100 ml de cette petite potion suffise pour laver les pulls en machine. Dans le compartiment ou dans le tambour.

En général, je rassemble les pulls de même couleur. J’en lave 5-6 en même temps.

Mes pulls ressortent très doux, même sans adoucissant!

 

2 erreurs à ne pas commettre quand on lave ses pulls en machine: 1. Choisir une température trop élevée. Je recommande 15°-20° pour éviter toutes mauvaises surprises. Pas trop envie de refiler son magnifique cachemire à sa blondinette de 6 ans!! 2. Essorage trop rapide. Et oui on y pense pas souvent… Jamais plus de 800 tours. Au-delà le résultat peut être pire qu’une température trop élevée!

 

A quelle fréquence?

Ici la machine à laver tourne souvent, trop souvent même. Jusqu’à ce que je lise un article très instructif sur le nouveau geste écologique: laver moins souvent ses vêtement! C’est encore plus vrai pour les pulls en laine qui s’abiment rapidement. Il n’a pas fallu me le dire 2 fois. Tu te demandes si un vêtement est sale? Pas de taches? Pas d’odeur qui pique aux yeux? Pas l’impression que ton jean’s court tout seul vers la machine? Alors l’affaire est réglée! Tu peux le replier et le ranger!

On pense donc « ECOLOGIE »,  » gain de TEMPS », « ECONOMIE » et on met ses laines le plus longtemps possible avant de les passer en machine! C’est aussi une question de bon sens. On hésite moins avec les sous-vêtements et les t-shirts de sport évidemment;-)

Par matières:

  • Le cachemire adore l’eau! C’est ce qu’on dit et je trouve qu’en effet mes pulls sont de plus en plus doux;
  • La laine, l’alpaga et le mohair sont des matières délicates et ont tendance à boulocher. On conseille donc d’espacer les lavages. Aère les autant que possible!

Et les bouloches? Arff on aime pas trop ça! Moi, je les enlève au fur et à mesure à la main. Et surtout, j’essaie depuis quelques années d’acheter MOINS mais MIEUX. Je privilégie certaines marques qui durent dans le temps. J’avoue profiter des soldes pour m’offrir une pièce trop couteuse en temps normal. Diminuer sa consommation de vêtements en général est bénéfique pour la planète également!

Et le séchage alors?

Je fais toujours sécher mes lainages à plat pour éviter qu’ils ne se déforment avec le temps. S’ils sont bien essorés, ils sèchent en moins de 24h dans une pièce aérée.

Autant te dire que je ne les repasse pas! Eventuellement un petit coup de fer avec un linge humide sur les cachemires. C’est TOUT!

Comment éviter les mites?

La chance est avec moi, les mites n’ont jamais envahi mes armoires… Je n’y mets pourtant rien de particulier.

Ce qu’il faut savoir:

  • Le linge propre les attire moins. Difficile à gérer quand justement on essaie de limiter les lavages. Laisse les respirer en dehors de l’armoire. Je cherche encore une astuce pour ranger les vêtements déjà mis sans envahir toute la chambre. Un joli portant en bois pourrait être la solution.
  • Les mites n’aiment pas le cèdre, la lavande, les clous de girofle et le laurier! Par exemple, quelques gouttes d’HE de cèdre de l’atlas ou de lavande sur un coton dans l’armoire pourraient en venir à bout.

Et toi, comment gères-tu ce souci?

N’hésite pas à partager tes conseils pour conserver au mieux les lainages!