LILY CRAFT

Les huiles essentielles pendant la grossesse et avec bébé

Vous êtes tout plein à m’envoyer des demandes, des questions à ce sujet et il était temps de vous proposer enfin un article regroupant de bonnes astuces et surtout des réponses concrètes à vos questions :

Peut-on utiliser les huiles essentielles en étant enceinte ?

Et bien, la réponse est : OUI ! Mais attention, pas toutes ! La liste est quelque peu écourtée mais on peut malgré tout continuer à les utiliser. Je rappelle qu’évidemment “parcimonie”, “précaution” et “renseignements” doivent être au programme : on ne joue pas à l’aromatologue dans sa cuisine en temps normal et encore moins lorsqu’on porte la vie 😉

Je t’ai mis une liste des précieuses qui peuvent rester dans ton aromathèque (soyons honnêtes, j’ai peut-être inventé le mot :p) et de celles à bannir à tout prix.

Sur Internet ou chez le médecin, on te dira tout simplement de les éviter, que c’est “vraiment dangereux et dramatique de les utiliser”. C’est une “erreur” qui mérite une nuance car un grand nombre d’huiles essentielles lorsqu’elles sont bien utilisées peuvent vraiment t’apporter un réconfort, un soutien et surtout un traitement de fond lors des petits maux de grossesse qu’on connait si bien.

Je ne me substitue en aucun cas à un avis médical ! Chaque femme est différente et selon une grossesse ou une autre, des précautions peuvent /doivent être prises. Ici, on parle bien de doses thérapeutiques, en petite quantité et le but n’est pas de s’en badigeonner le dos parce qu’on a maaaal. Non. En cas de grossesse particulière ou de doute : contacte un spécialiste ou parle-en à ton gynéco, ta sage femme, quelqu’un d’éclairé sur le sujet.

Quelles huiles essentielles puis-je encore utiliser en étant enceinte ?

Attention : aucune utilisation d’huile essentielle pendant le 1er trimestre de la grossesse et l’allaitement ! C’est important, à ce stade une huile essentielle peut s’avérer être un vrai petit poison pour votre bébé en plein développement ! On ne joue pas et on préfère les éviter simplement.

Dès le 4ème mois de grossesse, on pourra donc utiliser avec parcimonie, réflexion et précaution les HE suivantes :

Basilic à linalol, Bergamote (avec ou sans furocoumarines), Bois de Hô, Camomille allemande, Camomille romaine, Cardamome, Cèdre de Virginie, Ciste ladanifère, Citron, Citron vert, Cumin, Epinette noire, Estragon, Eucalyptus citronné, Eucalyptus radié, Eucalyptus smithii, Fragonia, Galangal, Géranium bourbon, Géranium Egypte, Gingembre, Hélichryse italienne, Iary, Inule odorante, Kunzea, Laurier noble, Lavande fine, Lavandin, Lemongrass, Lentisque pistachier, Mandarine, Marjolaine à coquilles, Marjolaine à thujanol, Niaouli, Orange, Orange sanguine, Petitgrain, Pin, lariccio, Pin maritime, Pin de Patagonie, Pin sylvestre, Pruche, Ravintsara, Rhododendron, Rosalina, Rose, Tea tree, Ylang-ylang III, Ylang-ylang complète

NB : je n’ai pas personnellement refait une autre lessive mais j’ai banni le déo avec HE, le shampooing solide avec HE, le liniment / démaquillant avec HE durant le 1er trimestre. C’est une courte période et j’ai fait une croix dessus sans problème, sans remarquer un manque d’efficacité particulière si ce n’est l’absence de parfum dans le déo fait maison. 

Les huiles essentielles qu'on peut utiliser dès le 4eme mois de grossesse

Quelles huiles essentielles sont strictement interdites pendant la grossesse ?

Achillée millefeuile, Acore calamus, Ail, Ajowan, Aneth, Anis vert, Angélique, Bois de Siam, Cannelle de Ceylan (feuille et écorce), Cannelle de Chine, Carvi, Cèdre de l’Atlas, Cèdre de l’Himalaya, Curcuma, Cyprès, Eucalyptus à cryptone, Eucalyptus globulus, Eucalyptus mentholé, Genévrier, Girofle (clou et feuille sauf accouchement), Katrafay, Lantana, Menthe des champs, Menthe verte, Menthe poivrée, Nard, Noix de muscade, Origan compact et vulgaire, Palmarosa (sauf accouchement), Persil, Romarin à camphre, Romarin à verbénone, Sarriette, Sauge officinale, Tagète, Thym à linalol, Thym à thymol , Thym saturéoïdes, Valériane des Indes, Verge d’or, Zédoaire

Dois-je changer mes recettes, ne plus les réaliser ou les adapter ?

Certaines huiles sont effectivement proscrites et donc je te conseille par sécurité d’adapter certaines recettes.

Exit la menthe poivrée dans les bombes WC et le cèdre de l’Atlas dans le nettoyant pour le sol.
Personnellement, j’utilise toujours la même lessive sans en changer, le même adoucissant et je n’adapte pas toutes mes recettes. Les concentrations sont minces et elles ne sont ni ingérées ni en contact direct pur sur ma peau et celle de mon enfant. Bref peu de changement au niveau des recettes et c’est tant mieux. Les huiles essentielles que j’utilise sont parfois modifiées pour coller à la liste des autorisées.

Recette toujours inchangée Recette éventuellement modifiée
lessive naturelle // tea tree & lavande déodorant // j’utilise la lavande ou le citron
adoucissant naturel //  lavande bombes wc // j’opte alors pour le citron et le tea tree
tablettes lave vaisselle // citron savon liquide // j’opte pour la lavande
spray nettoyant // citron ou tea tree bombes de bain (selon l’HE) // lavande aussi
pierre d’argile // citron liniment (selon l’HE) // lavande aussi
febreze naturel // lavande ou citron nettoyant sol (selon l’HE) // citron ou tea tree

Quelles sont les précautions à prendre et pourquoi ?

Quoi qu’il en soit, on évite l’auto-médication lorsqu’on porte un petit être et on n’hésite pas à demander conseil à un médecin compétent ou à un pharmacien spécialiste en phytothérapie avant d’utiliser des huiles essentielles.

  • Une good new pour les concernées : même avant le 4ème mois, l’huile essentielle de gingembre (2 gouttes sur l’oreiller) permet de réduire les nausées matinales (yeaaah !!)
  • Relax : l’huile essentielle de lavande fine permettra à maman de se détendre en toutes circonstances. J’en avais mis sur mes poignets en étant en route pour la maternité … ça détend et ça change les idées de se renifler de temps en temps 😉
  • Nausées : l’huile essentielle de citron permet également de venir à bout des joyeuses nausées. 1 petite goutte dans le miel de mon thé le matin et hop, fini ! Ça sent meilleur que le gingembre mais bon, question de gout je crois 😉
  • Le laurier noble soulagera les maux de dos si fréquent en massage dilué à 3% au maximum, … On privilégie l’utilisation des huiles essentielles par voie externe : diffusion, massage avec exception pour la poitrine et le ventre.

Comme en dehors de la grossesse, on privilégie les huiles essentielles et végétales d’excellente qualité, certifiées biologiques et vendues de façon responsable.

L’avis d’une spécialiste en huiles essentielles pendant la grossesse

Maelys d’Apoticarius, une page et un concept qui propose des recettes et astuce beauté et surtout santé autour des huiles essentielles nous explique :

“Moi je suis pour l’utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse car les femmes peuvent parfois souffrir et n’ont presque droit qu’au Paracetamol. Les huiles essentielles sont une bonne alternative naturelle mais il faut être encore plus vigilant que d’habitude.

Il est conseillé de ne pas appliquer les HE en local sur le ventre de la maman, ce qui est tout à fait logique quand on y pense. Les huiles essentielles peuvent traverser la barrière cutanée et atteindre le placenta alors qu’en voie per os (orale), il y aura la barrière digestive et la veine porte qui diminueront la bio-disponibilité des huiles essentielles.

Je rappelle encore une fois qu’il s’agit là de doses thérapeutiques. Il faut se référer à la liste des huiles essentielles interdites donc aucune tentative malheureuse, automédication ou autre. On ne joue pas quand on attend un bout de chou.

Je ne peux que conseiller les ouvrages très bien documentés, clairs et complets de Danielle Festy en qui j’ai totalement confiance.”

Et quand bébé sera là ?

Idem : on les oublie pendant les trois premiers mois de bébé. On retient : pas d’HE pendant le 1er trimestre !

Certaines huiles essentielles peuvent s’avérer très précieuses et j’en ai personnellement adoré / adopté rien que pour bébé.

  • Pour un sommeil tout doux et un nourrisson paisible, on pourra le masser avec de l’huile végétale d’argan à déposer simplement dans le creux de notre main avec 1 goutte d’huile essentielle de lavande fine. Résultat garanti !
  • La mandarine apportera calme et douceur dans sa chambre en diffusion voire même en massage (idem que pour la lavande). Pour la diffusion, 5 à 10 minutes dans une pièce aérée suffisent amplement.

Et si tu as un bon plan avéré, n’hésite pas à le partager en commentaire 🙂 Merci !

Un tout tout tout grand merci à Maelys d’Apoticarius qui m’a bien aidée / documentée pour la rédaction de mon article !
Son Instagram est ravissant et plein de super bons conseils ! File y faire un tour, que ça soit en mode grossesse ou non d’ailleurs.

Et enfin, un autre gros merci à vous tous qui m’avez envoyé de jolis mots suite à l’annonce de ma grossesse 🙂
Je ne résiste pas à l’envie de partager une autre photo de mes deux amours.

24 réponses

  1. Bonsoir Lily,
    En ce qui concerne le déodorant, j’utilise depuis pas mal de temps le bicarbonate de soude,
    après avoir abandonné la pierre d’alun, et j’en suis très satisfaite . Il supprime totalement les mauvaises odeurs pendant toute la journée et plus en détruisant les bactéries qui en sont la
    cause . Bien sûr, il n’apporte aucun parfum, mais a-t-on besoin d’être parfumée sous les aisselles ou sous les seins ? D’ailleurs en ce qui concerne les parfums, il est préconisé de les vaporiser sur les vêtements et non sur la peau qui absorbe tout ! Quant aux huiles essentielles, je ne suis pas sûre qu’on puisse les utiliser 365 j./365 il faudrait poser la question à l’aromatologue Dominique Baudoux . ( Hors sujet : je pense que vous connaissez
    le musée des parfums de Namur fabriqués à partir d’huiles essentielles, j’en suis tombée fan)
    Josette

    1. Bonjour Josette.
      Je pensais justement faire une liste de questions à poser à un aromatologue … la tienne arrive en belle position ! Je note, je note 🙂 et merci !
      Je connais le musée des parfums mais je n’ai jamais eu la chance d’y aller. Un jour prochain peut-être 😉 Pas sure qu’étant enceinte, je vais supporter toutes ces fragrances n’empêche :p

  2. Merci pour ce très bel article. Je fais totalement confiance aussi à Danielle FESTY. Je suis enceinte de 5 mois maintenant mais j’ai découvert ma grossesse au bout d’un mois et demi et durant cette période dentifrice à la menthe poivrée, shampoings et savons aux huiles essentielles. J’espère que cela n’aura pas affecté mon bébé.

    1. Bonjour Aurélie, félicitations pour ta grossesse 🙂 Aux débuts, c’est difficile de bien les préserver de tout. Je positive toujours en me disant que les échanges via le cordon ne sont efficients qu’à partir d’un certain nombre de semaines. Les quantités sont infimes, je croise aussi personnellement les doigts pour ne pas que ça affecte. Les échographies et les prises de sang rassurent 🙂 Maintenant, je reste objective : je ne peux pas lui faire plus que mal qu’en utilisant du dettol, des sprays chimiques et en respirant des vapeurs nocives dégoutantes 😉

      1. Merci beaucoup. Tu es enceinte de combien de mois ? Oui je suis d’accord avec toi, cela ne lui fera pas plus de mal que tout les produits chimiques que je n’utilise plus depuis longtemps. Prochaine écho dans une semaine 😉 Je te souhaite une belle grossesse.

        1. Petit chat a 20 semaines d’entrainement à la nage dans le bidou 🙂 On est plus ou moins au même stade si je lis bien 😉 Belle grossesse à toi aussi, profite bien de ces instants si précieux ! 🙂

  3. Merci beaucoup pour cet article très enrichissant !
    J’avais peur de ne pouvoir faire mes produits, j’en suis à bientôt 2mois de grossesse.
    J’ai mis du tea tree dans mon cafe 3/4 fois par semaine avant de savoir pour ma grossesse… vivement la première echo !

    1. Hello Fanny, félicitations pour cette grossesse et j’espère que vous trouverez votre bonheur sur le site pour poursuivre votre route vers une maison au naturel;-)

  4. Bonjour, merci beaucoup pour ce chouette article!

    J’ai une petite question : je fais mes pastilles lave vaisselle maison avec de l’huile essentielle de citron.
    Je suis a 5 mois de grossesse, est-il possible de continuer a les utiliser?

    Merci d’avance 🙂

    1. Bonjour, oui pas de soucis pour l’huile essentielle de citron dans les pastilles. Elle ne fait pas partie des HE interdites durant la grossesse. De plus très peu de résidus sur la vaisselle grâce au rinçage;-)

  5. Bonjour je viens de tomber sur ton article très intéressant… car je m’inquiétais je ne savais pas naïvement que les HÉ étaient à proscrire. Je suis enceinte de 5 mois et utilise des HÉ d’orange douce dans ma lessive maison depuis des années? Est ce dangereux car je m’inquiète énormément
    Merci à toi

    1. Hello, contente que l’article te serve! pas de stress, l’HE d’orange douce n’est pas dangereuse pour les jeunes enfants. De manière générale, on évite de mettre les enfants de – de 6 ans en contact direct avec les HE. C’est-à-dire l’appliquer sur sa peau ou la diffuser dans sa chambre. Mais ajouter quelques gouttes dans sa lessive n’aura aucune incidence sur sa santé:-)

    1. non pareil qu’avec les enfants. On évite les applications sur la peau et la diffusion dans une pièce fermée:-)

  6. Bonjour, je viens de lire votre article qui est clair avec les HE, merci. Je me demandais, en étant tout juste enceinte, est-ce que la fabrication de savons fait maison est dangereuse? Même en enlevant les HE, je pense à la soude caustique durant la fabrication…

    1. Bonjour Aurélie, alors en effet l’utilisation des huiles essentielles durant les 3 premiers mois de grossesse ne sont pas conseillées. On parle surtout d’un contact direct avec la peau ou d’une diffusion dans une pièce fermée. Donc en effet on évite dans les cosmétiques. J’ai peu d’expérience dans la fabrication des savons. De toute façon, il faut être très prudent avec la soude caustique: aérer, porter des gants, un masque….

  7. Bonjour, petite question: faut-il éviter de mettre de l’HE de citron ou Tea tree dans mes produits ménagers tels que le nettoyant multi-usage ou pour le sol durant les premiers mois de grossesse? Si je lis bien, seuls les contacts direct sont à proscrire et il suffirait alors d’en mettre peu dans la préparation?

    1. Bonjour Sandrine, en effet c’est plutôt en contact direct. Pas sur la peau ou en diffusion dans une pièce fermée. Cependant, l’utilisation des huiles reste facultative. Vous obtiendrez déjà de bons résultats sans les HE;-) Belle journée

  8. Bonjour ma question rejoint celle du commentaire d’avant. Je fais mon produit ménager multiusage depuis quelques années. Et je viens de me rendre compte que j’avais mis des HE de citrons dedans… je suis en fin de grossesse. Y’a t’il un risque pour mon bébé… je m’inquiète un peu…

    1. Bonjour, les huiles essentielles sont à éviter les 3 premiers mois de grossesse et surtout en contact direct avec la peau ou en diffusion dans une pièce fermée. L’huile essentielle de citron n’est pas considérée comme très à risque. Ne pas trop s’inquiéter. De manière générale, il faut les utiliser avec précaution;-)

  9. Bonjour, je souhaite fabriquer la.lessive maison pour mon fils de tout juste 7 ans , est ce que je peux utiliser quelques gouttes dhuile essentielle de lavande vraie , si oui combien? Merci pour votre reponse

    1. Bonjour, oui pas de soucis. On déconseille les HE pour les tout petits de moins de 3 ans. Cependant, les HE n’auront peu d’effet si vous faites des lessives à 40 degrés ou plus. Ce qui est un peu dommage, surtout avec de la lavande vraie qui coûte relativement cher. Je conseille désormais d’éviter les HE dans la lessive. Je mets quelques gouttes sur un chiffon dans le sèche-linge. L’odeur imprègne bien mieux le linge de cette manière 🙂

  10. Merci pour votre article qui aide beaucoup ! Si j’allaite et que je veux utiliser des huiles essentielles pour mes produits ménagers, ce n’est pas possible ?
    Même question pour une application cutanée en période d’allaitement…?

    J’ai lu ailleurs que certaines étaient autorisées
    Bonne journée

    1. Bonjour Léa, en réalité, les huiles essentielles ne sont pas obligatoires. Cependant, les HE dans les produits ménagers ne sont pas dangereuses. Certaines peuvent être utilisées sur la peau durant la grossesse et l’allaitement. La plupart sont citées dans l’article:-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous !

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine les nouvelles recettes, des bons plans et les astuces de Mamy Lily !

10%

de réduction sur votre première commande