De quoi ai-je besoin?

  • 300 ml d'eau
  • 250 ml de vinaigre
  • 3 gr d'agar agar
  • 10 gouttes d'huile essentielle de citron
  • 5 gouttes d'huile essentielle de tea tree
  • 1 vieux flacon de produit WC, avec l'embout recourbé.

Voici la recette qui vient compléter ta panoplie de produits ménagers naturels. J’ai testé le gel nettoyant WC anticalcaire, désinfectant et 100% écologique!!

Simple et économique grâce à un incontournable: le vinaigre!

Je voulais un gel qui accroche bien aux parois de la toilette pour renforcer l’efficacité du produit. Et si l’aspect est similaire à ce qu’on utilise habituellement, c’est encore mieux!

Tu verras, c’est bluffant! Surtout quand je compte le nombre de produits nécessaires pour le réaliser et le coût final qui est proche d’ 1 euro le litre.

Pourquoi fabriquer ce gel WC ?

Les produits vendus en supermarché sont certes efficaces mais tellement polluants. Une composition qui mêle irritant pour la peau, substances corrosives et dangereuses pour le milieu aquatique – ce qui est fâcheux pour un canard (WC) – sans compter les parfums synthétiques… et autres joyeusetés.

Voulant bien faire, j’utilisais les produits Ecovert qui me convenaient plutôt bien. Ils semblent être assez transparents sur les composants de leurs produits. Cela a un prix: plus de 2€ pour 750ml

Voici ce qu’on peut lire sur le flacon:

Ingrédients: agents de surface non ioniques, parfum (limonele); autre: eau , acide citrique, citrate de sodium, gomme xanthane

Petit décryptage de ces composants:

Agents de surface non ioniques: ce sont les bases lavantes des détergents. Les ‘non ioniques’ ne s’ionisent pas quand ils sont dans l’eau; Les détergents non-ioniques moussent moins que les autres types et de ce fait sont utilisés dans l’industrie textile et la cosmétologie pour leur pouvoir émulsionnant ou solubilisant. De plus, compatibles avec toutes les classes de tensio-actifs, ils neutralisent l’effet irritant des tensio-actifs anioniques. Voilà pour la minute chimie!

Parfum: limonele. Ingrédient soumis à une réglementation spécifique européenne. Pas dingue mais non toxique en quantité réduite.

Acide citrique: ouf, super anti-tartre naturel et écologique mais, attention, pas complètement anodin. Peut irriter la peau, toujours bien se protéger!

Citrate de sodium: adjuvant réduisant les effets de la dureté de l’eau en détruisant les ions calciums et magnésium. Il augmente l’efficacité du détergent. Le citrate est utilisé dans de nombreux produits d’entretien. Il n’est pas considéré comme toxique.

Gomme xanthane: gélifiant naturel

Les proportions ne sont pas indiquées, dommage! mais il y a une liste, et c’est déjà pas mal.

J’ai pris la peine de checker les étiquettes de certains produits au supermarché du coin.  Les mises en garde sur les différents dangers sont bien stipulées (c’est effrayant!) mais les marques sont beaucoup moins loquaces quand il s’agit de parler de la composition. Je vous épargne le cours de chimie mais faut bien avouer que cela n’inspire pas trop confiance.

Voici ce qu’on peut lire dans la plupart des cas:

  • Sur l’Harpic WC au citron:

<5% d’agents de surfaces non ioniques, < 5% d’agents de surface cationiques, parfums et limonele

  • Sur le Bref:

<5% d’agents de surfaces non ioniques, parfum

  • Sur le Canard WC:

<5% d’agents de blanchiment anioniques, agents de surface amphotères, agents de surface anioniques et parfum

Alors si tu n’as pas envie/ le temps de fabriquer un gel WC, mise au moins sur des produits labelisés.

Voici les 3 plus fréquents pour les produits d’entretien:

Ecolabel

Nature et progres

Ecocert

et je te mets le lien pour les autres produits, c’est cadeau:-)

 

 

Passons à la pratique!

Comment fabriquer ce GEL WC?

  1. Dans une casserole, mélange l’ agar agar* (gélifiant végétal), en le saupoudrant doucement pour bien le dissoudre, dans l’eau chaude. Porte à ébullition 2 minutes
  2. Sort la préparation du feu et ajoute le vinaigre.
  3. Laisse refroidir. Tu devrais avoir un mélange plus épais après 1 h. L’aspect sera gélatineux.
  4. Ajoute les huiles essentielles ( citron et tea tree) . Remélange ou passe au mixer pour obtenir un gel bien lisse
  5. A l’aide d’un entonnoir, verse le contenu dans un ancien flacon
  6. Y a plus qu’à l’appliquer sur les parois de ton WC.

Pourquoi les huiles essentielles de citron et tea tree? Voici leurs qualités:

L’HE de citron: antiseptique générale et bactéricide. Diffuse une odeur fraîche

L’HE de tea tree:  antifongique, purifiante et antiseptique. Odeur plus soutenue et herbacée

Toujours dans une démarche Zero déchet, évitons de multiplier les produits! D’autres HE qui me paraissent appropriées à cette recette:

  • lavande bio // calmante, anti-bactérienne, anti-fongique, odeur fleurie et douce qui fait voyager.
  • eucalyptus radiata bio // bactéricide, parasiticide, antivirale, odeur fraîche
  • menthe poivrée bio // anti-bactérienne, antifongique, anti-parasitaire, odeur fraîche, herbacée et soutenue.

*L‘agar agar peut être remplacé par de la fécule de pomme de terre mais je n’ai pas testé!

Si tu souhaites décrasser le fond de la cuvette qui s’entartre souvent, utilise l’acide citrique! Verse 2 cuillères à soupe directement dans la cuvette + bouilloir d’eau bien chaude. Laisse agir quelques heures, frotte et admire le résultat!

 

 

 

Alors, on le remplace ce bon vieux canard WC?

 

Pour terminer, quelques jolies inspirations de petits coins « Pinterest »

 

Hâte d’avoir vos impressions!

PS/ Cette recette provient du blog « mafamillenombreuseaunaturel »

Sources: Ecoconso.be, Prevor.com